Actualités
Lundi 22 Décembre 2014

Tenue à Rabat de la quatrième session du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique

Synthèse vocale
Tenue à Rabat de la quatrième session du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique

Le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) a tenu, lundi, sa quatrième session consacrée à la mise en place des structures institutionnelles et organisationnelles du conseil.

S'exprimant à cette occasion, le président du CSEFRS, Omar Azziman a indiqué que cette session devrait mettre en place des mécanismes efficaces permettant un accomplissement idéal des missions du conseil, en assurant une bonne direction et gestion de ses ressources humaines et financières. 

M. Azziman a affirmé que l'organisation et la réforme du système éducatif nécessitent le déploiement davantage d'efforts en vue de surmonter les défis du système national de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique.

Le Conseil a pu réaliser des résultats encourageants tels que la création d'une commission chargée de coordonner l'élaboration d'un rapport stratégique et une commission provisoire chargée de préparer un projet d'avis concernant la loi relative à l'enseignement supérieur, selon M. Azziman.

Ces commissions ont été créées pour maintenir le rythme de travail intensif des commissions permanentes et leur donner le temps suffisant pour achever correctement leurs fonctions, a-t-il ajouté.

M. Azziman a expliqué également que la vision stratégique que le conseil est chargé d'illustrer en fin de février prochain, ne sera pas un plan de réforme mais une vision globale sur l'avenir du système éducatif au Maroc, dont les grandes orientations sont inspirées de la Constitution du Royaume, les Discours Royaux et la charte nationale d'éducation et de formation.

Cette vision comprend, selon M. Azziman, une feuille de route qui va définir les étapes et les détails de la réforme prévue, permettant de proposer des réponses préliminaires sur les perspectives futures.

Les travaux de cette session ont été axés notamment sur le projet de plan d'action du Conseil au titre de l'année 2015 et son projet d'organisation financière et comptable.

L'examen et l'approbation des projets concernant le budget du Conseil au titre de l'année 2015 et le statut du personnel, ont été également parmi les points abordés lors de cette session.

Le Conseil a aussi fait le point sur l'état d'avancement des travaux de préparation de son rapport stratégique menés par les commissions permanentes, ainsi que sur les travaux de préparation de son projet d'avis concernant le projet de loi modifiant et complétant la loi relative à l'enseignement supérieur.

(MAP-22/12/2014)

Le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique poursuit le parachèvement de ses structures et de ses textes réglementaires

Le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) a poursuivi, mardi, la mise en place de ses structures institutionnelles et le parachèvement de ses textes réglementaires, dans le cadre des travaux de sa quatrième session qui se sont ouverts à Rabat.

Intervenant à l'ouverture de cette rencontre, lundi, le président du CSEFRS, Omar Azziman, a souligné l'importance de cette session dans la mise en place de mécanismes efficaces permettant un accomplissement idéal des missions du conseil, en assurant une bonne direction et gestion de ses ressources humaines et financières, ainsi qu'un statut juridique correspondant aux besoins de ses fonctionnaires, indique un communiqué du Conseil. 

L'élaboration du rapport stratégique du conseil figure à la tête des sujets évoqués lors de cette session. Par ailleurs, les commissions permanentes présenteront leurs rapports thématiques en fin de janvier prochain en vue d'établir un rapport global qui inclura la vision stratégique du conseil concernant la réforme du système national de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique.

Le Conseil s'est arrêté également sur les travaux de la commission provisoire chargée de préparer un projet d'avis concernant le projet de loi modifiant et complétant la loi relative à l'enseignement supérieur, selon le communiqué.

Le budget du conseil au titre de l'année 2015 a été examiné et approuvé, ainsi que le projet d'organisation financière et comptable, alors que la discussion du projet relatif au statut du personnel du conseil a été reportée pour la prochaine session, selon la même source.

(MAP-23/12/2014)