Actualités
Samedi 25 Avril 2015

M. Loudiyi représente SM le Roi Mohammed VI aux cérémonies de commémoration du centenaire de la bataille des Dardanelles

Synthèse vocale
M. Loudiyi représente SM le Roi Mohammed VI aux cérémonies de commémoration du centenaire de la bataille des Dardanelles


Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Administration de la Défense Nationale, M. M. Abdellatif Loudiyi, a représenté, vendredi à Canakkale (ouest de la Turquie), SM le Roi Mohammed VI aux cérémonies de commémoration du centenaire de la bataille des Dardanelles.

Lors de ces commémorations, la délégation marocaine a procédé au cérémonial de dépôt de gerbe au cimetière où reposent les soldats marocains, qui faisaient partie de la légion étrangère française, tombés sur le champ de cette bataille, ultime grande victoire militaire de l’Empire ottoman dépérissant. La participation du Royaume à ces commémorations vise à entretenir le devoir de mémoire mais aussi de transmettre les valeurs de paix, d’amitié et de solidarité à tous les peuples et en particulier aux générations futures. En marge de ces cérémonies, M. Loudiyi, accompagné de l’ambassadeur du Royaume à Ankara Mohamed Lotfi Aouad, a pris part au sommet de la paix, organisé jeudi à Istanbul, avec la participation de dirigeants de pays belligérants lors de la Première guerre mondiale notamment le Prince Charles, héritier de la Couronne britannique, et les Premiers ministres d’Australie et de Nouvelle-Zélande Tony Abbott et John Key aux côtés du président turc et de représentants de plusieurs autres pays. La bataille des Dardanelles ou Canakkale, corridor naturel stratégique qui sépare la mer Egée de la mer Marmara et donc de la mer Noire, fut l’une des plus sanglantes campagnes de la Première guerre mondiale (1914-1918) et qualifiée par la Turquie de l’épopée de la renaissance d’un peuple.

Elle avait marqué la victoire des forces ottomanes, alliées des Empires centraux (Austro-Hongrois et Allemagne), sur les alliés de la Triple Entente (France, Royaume-Uni et Russie impériale).
Après la bataille navale, déclenchée le 18 mars 1915 et l’échec de franchir le détroit des Dardanelles, les alliés avaient lancé, en vain, l’opération terrestre pour briser la résistance des forces ottomanes. La Bataille de Canakkale, nom des combats maritimes et terrestres dans la péninsule de Gallipoli, a débuté le 25 avril 1915 pour s’achever le 9 janvier 1916 pendant la Première Guerre Mondiale.

La victoire des Dardanelles a changé le cours de l’histoire. En Turquie, elle est un événement majeur fondateur de l’identité nationale turque et un tournant dans le destin des turcs. C’est à partir de cette bataille que le lieutenant-colonel Mustafa Kemal s’imposa comme leader militaire et créa la république sur les cendres de l’Empire Ottoman en 1923. Les cérémonies en hommage aux dizaines de milliers de soldats des deux camps rivaux tombés lors de cette bataille se sont déroulées en présence de représentants de 80 pays dont une vingtaine de chef d’Etat.
MAP: 24/04/2015