Actualités
Mardi 30 Juin 2015

Le ministre de la Communication préside le lancement du nouveau programme de formation MAP-Academy

Synthèse vocale
Le ministre de la Communication préside le lancement du nouveau programme de formation MAP-Academy

Le ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a présidé, mardi à Rabat, le lancement du nouveau programme de formation MAP-Academy initié par la Fondation MAP.

Le ministre a suivi des explications sur la nouvelle plateforme de formation à distance "e-Learning" qui fait partie du projet de formation continue MAP-academy et qui vise à améliorer les performances collectives et l'efficience individuelle et à renforcer les compétences techniques et de gestion des cadres de l'agence Maghreb arabe presse.

Mettant les dernières innovations technologiques au service du développement de l'Agence, ce programme est de nature à permettre à la MAP de disposer des capacités et des ressources humaines nécessaires à son développement, a souligné M. El Khalfi.

"E-learning est une initiative positive, qui met à contribution les bienfaits de la révolution technologique pour renforcer les connaissances, les capacités et les expériences des employés de l'Agence, aussi bien les journalistes que le personnel du support", a déclaré le ministre, qui a suivi la présentation de cette nouvelle plateforme lors d'une cérémonie en présence du directeur général de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi.

Le ministre a mis l'accent sur l'importance de l'investissement dans la formation et la formation continue, notant que l'avenir de toute agence de presse est intimement lié à l'efficacité de sa stratégie de formation.

Il a souligné, dans ce cadre, l'importance pour l'Agence de diversifier son offre, présenter des services de proximité et promouvoir le rayonnement et l'image du Maroc à l'étranger.

De nature à apporter une réponse instantanée à des besoins immédiats en formation, le E-learning présente plusieurs avantages dans la mesure où il touche un nombre important d'apprenants, étend la formation continue aux personnels expatriés et de la région, dépasse les contraintes du temps et de l'espace, capitalise sur le savoir-faire des experts de l'Agence, rationnalise les coûts et responsabilise l'apprenant.

Cette nouvelle structure offre également des programmes de formation destinés aux nouvelles recrues pour faciliter leur intégration.

Pour la mise en œuvre de ce nouveau support, qui se décline en 600 heures de formation, plus de 80 programmes, dont 38 transverses et 11 modules, la Fondation MAP a eu recours aux meilleurs partenaires pédagogiques de la place.

L'idée de la plateforme E-learning de la MAP, est "révolutionnaire" pour M. Hachimi Idrissi, qui a qualifié ce dispositif d'"innovation", qui va permettre l'accès à la formation à tous, aussi bien dans un bureau régional que dans un bureau international ou au siège.

Avec le E-learning, la formation se généralise à l'Agence, a souligné M. Hachimi Idrissi dans une déclaration à la MAP, ajoutant qu'il s'agit d'un "pas en avant très important", qui permettra d'atteindre des taux de satisfaction substantiels, mesurables personne par personne.

"On peut même aller plus loin en préparant des journalistes ou des non-journalistes à des postes de responsabilité par une batterie de modules de formation", a précisé le directeur général de la MAP, ajoutant que le système E-learning permettra un rendement meilleur dans le domaine de la formation.

Lors de cette cérémonie, un bilan de la Fondation MAP a été présenté au ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

"La promotion des prestations sociales et des capacités du personnel constituent un des facteurs de réussite de la MAP", a tenu à préciser le ministre, qui a invité les responsables de l'Agence à mettre à la disposition de l'ensemble du personnel un dépliant qui présente les réalisations de la Fondation que le ministre a qualifiées de "très positives".

Les nouveautés 2014-2015 de la Fondation touchent à plusieurs domaines qui vont de la couverture médicale aux colonies de vacances en passant par le pèlerinage, l'aide sociale, la retraite complémentaire, la rétribution du mérite avec le programme Omra ou le séjour linguistique pour les jeunes, la formation continue et le partenariat.

M. Hachimi Idrissi a qualifié ce bilan de "consistant et substantiel", mettant l'accent, dans une déclaration à la MAP, sur "l'universalité et la qualité des prestations de haut niveau" qui président désormais aux actions de la Fondation.

"Après avoir stabilisé les prestations de base (retraites, assurance maladie ) maintenant nous sommes en train d'aller vers des prestations à haute valeur ajoutée pour le personnel (séjours linguistiques à l'étranger pour les jeunes, systèmes d'émulation au sein de l'entreprise rétribuant le mérite et renforçant l'esprit d'appartenance à l'agence", a-t-il noté. 

(MAP-30/06/2015)