19 °C Clear sky Rabat

Actualités
Vendredi 30 Avril 2021

Le Maroc a affiché en 2020 un excédent commercial avec la Pologne de près de 180 M$ (ambassadeur polonais)

Le Maroc a affiché en 2020 un excédent commercial avec la Pologne de près de 180 M$ (ambassadeur pol

 

Le Maroc a enregistré au cours de l’année 2020 un excédent commercial avec la Pologne qui s’élève à 180 millions de dollars, a indiqué, jeudi à Rabat, l’ambassadeur de la République de Pologne au Maroc, Krzysztof Karwowski.

Le diplomate polonais s’exprimait lors d’une conférence de presse en marge de la célébration du 230è anniversaire de l’adoption de la première constitution polonaise.

“Nous avons dépassé le chiffre symbolique du milliard de dollar en termes d’échanges commerciaux entre les deux pays, et ce au profit du Maroc car il a exporté en Pologne près de 617 millions de dollars contre 438 millions”, a-t-il précisé, soulignant que malgré les contraintes liées à la crise sanitaire, les deux pays ont enregistré un accroissement “extraordinaire et précieux” des échanges commerciaux à hauteur de 25% l’année dernière.

M. Karwowski a, en outre, révélé que les données des premiers mois de l’année en cours s’annoncent plus favorables affichant une progression de 46% avec 263 millions de dollar (136 M$ d’exportations pour le Maroc contre 127 M$ pour la Pologne) d’échanges commerciaux enregistrés les deux premiers mois de l’année 2021 contre 182 millions l’année dernière à la même période.

Affirmant que ces chiffres reflètent l’excellence des relations entre les deux pays et témoignent d’une coopération bilatérale confortée par cette dynamique sur tous les niveaux, notamment diplomatique, économique et scientifique, M. Karwowski a estimé que le Maroc signifie pour la Pologne, ses opérateurs et ses investisseurs un “grand pays d’espoir et d’intérêt auquel nous nous intéressons davantage” eu égard à ses efforts en matière de nouvelles technologies, d’énergie renouvelable, d’agriculture et d’agroalimentaire.

“Ces relations bilatérales, au beau fixe depuis leur établissement en 1959, se renforcent également à travers la coopération fructueuse entre les universités du Maroc et celles de la Pologne que nous ambitionnons d’élargir par la mise en place de programmes de jumelage inter-universitaire”, a révélé le diplomate polonais, notant que la coopération maroco-polonaise revêt un “énorme” potentiel sur lequel il faudrait capitaliser pour continuer à promouvoir les relations bilatérales.

Sur le plan continental, M. Karwowski a déclaré que “la Pologne voit le Maroc comme une grande porte potentielle de l’Afrique en terme économique, faisant lui-même l’objet d’intérêt de la part des opérateurs polonais”, se disant conscient du potentiel dont dispose le Maroc et l’Afrique plus généralement en tant qu’alternative au marché de l’Union européenne concerné par 80% des exportations polonaises mais où la concurrence s’avère très rude.

Après avoir exprimé sa conviction que les investisseurs polonais afflueront de plus en plus vers l’Afrique, notamment l’Afrique du Nord et en particulier le Maroc, l’ambassadeur nommé en août dernier au Maroc, a insisté sur la nécessité de promouvoir la Pologne auprès des Marocains et le Maroc auprès des Polonais pour “apprécier ce potentiel de coopération qui existe entre les deux pays”.

S’agissant du rétablissement de lignes aériennes directes entre le Maroc et la Pologne, M. Karwowski a affirmé que des efforts sont consentis dans ce sens d’autant plus que le nombre de Polonais qui choisissent le Maroc comme destination de voyage s’accroît, relevant qu’en 2019 près de 80.000 Polonais avaient séjourné au Maroc, “un objectif symbolique que nous aurions souhaité dépassé en 2020 mais, pour cause de pandémie, nous envisageons de le réaliser à partir de l’année prochaine”.

En réponse à une question sur la gestion de la crise sanitaire par le Royaume, M. Karwowski a salué la riposte marocaine face au nouveau coronavirus, laquelle a permis de contrôler la situation, faisant ainsi part de ses félicitations à l’égard de la “campagne de vaccination qui est également très bien conduite et efficace”, ajoutant que le Maroc et la Pologne ont quasiment effectué le même nombre de vaccinations jusqu’à présent.

Cette conférence de presse organisée à la résidence de Pologne intervient à l’occasion de la fête nationale de la Pologne célébrant le 230e anniversaire de l’adoption de la première constitution polonaise. L’adoption de la Constitution du 3 mai 1791 est considérée comme un acte “héroïque” et aussi le point culminant des Lumières polonaises ayant fourni au peuple polonais une base solide sur laquelle la structure de l’État polonais a pu renaître après 123 ans de partitions.

Au cours de cette conférence, l’ambassadeur polonais a présenté l’importance de la Constitution pour la Pologne, avant de répondra aux questions des journalistes au sujet de la coopération polono-marocaine actuelle dans les domaines des affaires, des investissements et de la culture.

-MAP-29/04/2021