Actualités
Mercredi 12 Novembre 2014

Ministère de l'Intérieur:60 MMDH consacrés au programme d'aménagement urbain à fin août

Synthèse vocale
Ministère de l'Intérieur:60 MMDH consacrés au programme d'aménagement urbain à fin août

 L'enveloppe budgétaire consacrée aux Programmes d'aménagement urbain s'est élevée, à fin aout 2014, à 60 milliards de dirhams (MMDH) dont 20 MMDH à titre de contribution de la direction générale des collectivités locales, indique un document sur les réalisations du ministère de l'Intérieur au cours de l'année 2014.
 
Ces programmes ont permis de mobiliser les fonds nécessaires pour l'amélioration du paysage urbain des villes et le développement des opérations de coopération avec les communes territoriales, a relevé le document distribué récemment à l'occasion de la présentation, devant le parlement, du budget sectoriel du ministère devant la commission de l'Intérieur et des communes territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants. Ils représentent, en outre, un levier important pour le développement local, à travers lequel les conseils élus ont participé à la mobilisation de l'ensemble des partenaires, notamment les départements ministériels, les administrations publiques et les agences de développement économique et social.
 
Les programmes ont contribué également à renforcer les capacités des services techniques des préfectures et des communes chargés de la préparation, la gestion, la réalisation et du suivi des projets à travers la collaboration avec les services extérieurs de l'Etat, des administrations publiques, des bureaux d'études, favorisant ainsi l'encadrement des aspects techniques des projets et des procédures de la préparation et de suivi des marchés.
 
Le document s'est intéressé également aux efforts visant l'approvisionnement du monde rural en eau potable, précisant que l'enveloppe financière prévue, dans ce cadre, par la direction générale des communes locales a atteint, lors de cet exercice, 300 millions de dirhams (MDH), dont une première tranche de 125,31 MDH a été allouée aux communes rurales. Et d'ajouter que le taux d'approvisionnement du monde rural en eau potable a atteint 94 pc au niveau national à fin 2013, ce qui correspond à l'approvisionnement de 12,6 pc de l'ensemble de la population, selon des données de l'Office nationale de l'électricité et de l'eau potable. Pour ce qui est du Programme d'électrification rurale global (PERG), le document a souligné que les communes territoriales et le ministère de l'Equipement et du transport travaillent sur la mise en œuvre du deuxième programme des routes rurales financé par le ministère à hauteur de 85 pc, tandis que les 15 pc restant sont pris en charge par les communes territoriales.
 
Concernant l'assainissement liquide, le document a noté que le ministère, qui a achevé les projets programmés pour l'année 2013, a procédé au financement de nouveaux projets au titre de l'exercice en cours, mobilisant, dans ce cadre, une enveloppe financière de 464 MDH, dont 350 MDH provenant de la TVA, et 114 MDH du budget général.
 
Le document, a dans ce cadre, précisé que cette enveloppe financière illustre la contribution de l'Etat en faveur du secteur de l'assainissement liquide, dont le budget a été plafonné, durant l'exercice 2014, à 731 MDH, en rappelant les d'efforts déployés par l'Etat depuis 2006, pour le financement des projets dudit secteur.
MAP: 12/11/2014