Actualités
Lundi 29 Juin 2015

Le Chef du gouvernement préside la réunion du conseil de surveillance du Groupe Al Omrane

Synthèse vocale
Le Chef du gouvernement préside la réunion du conseil de surveillance du Groupe Al Omrane

Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a présidé, lundi à Rabat, la réunion du conseil de surveillance du Groupe Al Omrane.

Au cours de cette réunion, il a été procédé à la présentation du bilan des réalisations du groupe au titre de l'exercice 2014, la clôture des comptes de l'année budgétaire au 31 décembre 2014 et la présentation des rapports du contrôleur financier, du contrôleur de l'Etat et du Comité d'audit et également l'étude d'un ensemble de points inscrits à l'ordre du jour.

Selon un communiqué du département du chef du gouvernement, M. Benkirane a souligné à cette occasion, que l'activité du groupe en 2014 a été caractérisée par la réalisation de résultats importants par rapport aux indicateurs financiers en comparaison avec ses performances des dernières années en dépit d'une conjoncture difficile. 

Il a également noté que l'évaluation des performances ne devrait pas se limiter aux seuls aspects purement financiers, mais devrait être basée principalement sur les réalisations des missions qui sont assignées au groupe considéré comme un acteur clé dans la mise en œuvre des politiques publiques en matière d'habitat. 

D'autre part, M. Benkirane a indiqué que la lenteur dans l'exécution des programmes publics liés au projet des logements à bas coût, du projet Villes sans bidonvilles et du projet de villes nouvelles, interpellent toutes les parties concernées quant à l'efficacité des différentes approches adoptées jusqu'à présent dans la gestion de ce dossier.

M. Benkirane a, en outre, souligné la nécessité de s'engager sérieusement pour trouver des solutions pratiques pour surmonter les contraintes qui se posent, invitant les membres du conseil de surveillance à prendre les mesures nécessaires pour accélérer la réalisation des projets, en particulier ceux à caractère social.

Selon la même source, M. Benkirane a renouvelé son engagement en tant que chef du gouvernement à surmonter les obstacles qui entravent l'avancement des travaux du groupe et d'accompagner les différents programmes et projets confiés au groupe et de trouver des solutions appropriées aux problèmes et contraintes, tout en soulignant la nécessité pour que chaque partie assume ses responsabilités.

M. Benkirane a félicité, par la même occasion, le ministère de l'Economie et des finances et le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la Lutte contre la désertification, pour la régularisation de la situation de l'immobilier de certains des projets dans les villes d'Essaouira, Marrakech et Agadir. Des projets sociaux ayant concerné 5.800 familles qui sont restés bloqués pendant de nombreuses années, ajoute la même source . 

Il a appelé, à cet égard, à poursuivre la régularisation de la situation juridique de l'assiette foncière de tous les projets réalisés ou en cours de réalisation, ce qui permettra de mettre en place les taxes foncières individuelles qui leur sont consacrés en vue de les livrer aux bénéficiaires. Pour consolider cette approche participative, le Chef du gouvernement a appelé à la mise en place d'une politique intégrée, dans le cadre d'un contrat qui détermine les responsabilités des intervenants dans la gestion de ce dossier, et qui permet via des mécanismes de suivi d'accompagner la mise en œuvre des obligations de toutes les parties concernées. Les membres du Conseil de Surveillance ont présenté les activités les plus importantes du Groupe en 2014.

Il s'agit en particulier de la livraison de 22.544 unités et la conclusion de 17.723 contrats de vente, ainsi que l'ouverture des chantiers pour 108.216 unités et l'achèvement des travaux pour 94.180 unités réparties entre les programmes privés, les programmes réalisés dans le cadre du partenariat avec le secteur privé et les programmes de réhabilitation urbaine, ajoute la même source.

Le volume des investissements réalisés a atteint 6,14 milliards de dirhams (MMDH), tandis que les ventes et le produit brut se sont élevées respectivement à 5,6 MMDH et 508 millions DH. Concernant les programmes publics, le groupe a procédé dans le cadre du programme "Villes sans bidonvilles" à l'ouverture des chantiers de 6.752 unités de relogement et l'achèvement des travaux de 10.133 unités. Dans le cadre du programme de logement social à bas coût (140 mille DH), il a été procédé à l'ouverture de 2.861 unités au titre de l'année 2014, tandis que 3672 unités ont été achevées. En revanche, pour le logement social (250 mille DH), des chantiers de 6500 unités ont été lancés et les travaux de 8.061 ont été achevés au titre de la même année.

Lors de cette réunion, il a été procédé notamment à la clôture des comptes de l'année budgétaire au 31 décembre 2014, la présentation des rapports du contrôleur des comptes du holding Al Omrane, du contrôleur de l'Etat et du comité d'audit du groupe. A l'issue de ce conseil, M. Benkirane a ouvert les travaux de l'Assemblée générale ordinaire dont l'ordre du jour comprend notamment l'approbation des rapports général et spécial de l'année 2014, du contrôleur des comptes, ainsi que l'approbation des comptes du groupe Al Omrane au titre de l'année 2014. 

Ont été présents à cette réunion, les ministres de l'Economie et des Finances, de l'Habitat et de la Politique de la ville, de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, ainsi que les membres du conseil de surveillance et l'Assemblée générale du groupe Al Omrane, en plus de représentants des secteurs concernés.

(MAP-29/06/2015)