Actualités
Mardi 21 Octobre 2014

Entretiens entre M. Rabbah et le ministre régional des travaux publics, du transport et de la politique territoriale des Canaries

Synthèse vocale
Entretiens entre M. Rabbah et le ministre régional des travaux publics, du transport et de la politique territoriale des Canaries

Le ministre régional des travaux publics, du transport et de la politique territoriale des Canaries, Domingo Berriel, a fait part, mardi à Rabat, du souhait des îles Canaries d'établir des lignes maritimes régulières avec le Maroc, et partant, bénéficier des efforts importants du Maroc dans le domaine des infrastructures portuaires.

"Les îles Canaries ont la volonté d'établir des lignes maritimes régulières" avec le Maroc pour permettre aux entreprises d'oeuvrer dans de meilleurs conditions et dans un climat de concurrence, en particulier dans le domaine du transport touristique, de personnes et de biens, a déclaré M. Berriel à l'issue de ses entretiens avec le ministre de l'équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah. 

Le responsable canarien a souligné, dans ce sens, l'importance du port marocain de Tarfaya après ses travaux d'extension, en souhaitant que cette structure contribue au renforcement des relations commerciales entre les deux parties.

M. Berriel a, en outre, relevé que le transport aérien entre le Maroc et les Canaries connait un développement considérable, tout en soulignant l'importance de ce secteur pour le tourisme, le commerce et les relations entre les entreprises.

Dans une déclaration similaire, M. Rabbah a affirmé que les relations entre le Maroc et les îles Canaries "évoluent bien" dans le secteur des transports, en faisant part de l'intérêt mutuel qu'accordent les deux parties au développement du commerce, du tourisme et de la communication, "suite au succès" réalisés au niveau de la liaison aérienne entre le Royaume et cette communauté autonome espagnole.

Le Ministre a, en outre, souligné la nécessité de renforcer la liaison maritime, laquelle contribue au développement du tourisme, du commerce et de l'investissement, en appelant, à cet égard, à encourager les transporteurs maritimes afin de garantir une connexion maritime optimale.

Et le ministre de préciser que suite à des négociations ayant duré plus d'une année, les deux parties sont déterminées à créer une commission mixte composée de représentants des deux gouvernements et des hommes d'affaires pour discuter des moyens de promouvoir les liaisons, aérienne et maritime, laquelle soumettra ses recommandations au début de l'année prochaine.

(MAP-21/10/2014)