Actualités
Mardi 31 Mars 2015

Le Maroc participe au Koweït à la conférence internationale des donateurs pour la Syrie

Synthèse vocale
Le Maroc participe au Koweït à la conférence internationale des donateurs pour la Syrie

Le Royaume du Maroc ne ménagera aucun effort pour mobiliser les aides humanitaires en faveur des frères syriens et pour chercher la solution politique adéquate à la crise syrienne, a affirmé mardi à Koweït, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar.

Au Maroc, "nous voyons cette conférence comme une occasion pour, non seulement, rappeler et insister sur l'impératif d'apporter davantage de soutien, mais également pour lancer un appel fort à la communauté internationale sur la nécessité de traiter la problématique syrienne dans ses dimensions politique et sécuritaire", a précisé M. Mezouar qui intervenait lors de la 3ème conférence internationale des donateurs pour la Syrie. 

La solution de cette crise, a-t-il dit, passe par la recherche des moyens et des mécanismes à même de favoriser la mise en oeuvre de la déclaration de Genève-I, de permettre au peuple syrien de conduire lui-même la phase de transition politique et de préserver l'intégrité territoriale de la Syrie et de ses institutions afin de réaliser une renaissance globale, élaborée et réalisée par tous les Syriens. 

Après avoir souligné que la 3ème conférence internationale des donateurs pour la Syrie est l'expression sincère de l'engagement soutenu, sérieux et efficace de SA Cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Sabah, Emir de l'Etat de Koweït, en faveur de la dimension humanitaire de la crise syrienne, M. Mezouar a noté que le Maroc considère cette conférence comme un devoir moral et humanitaire de la communauté internationale.

Ce devoir, a assuré le ministre, est d'autant plus grand en cette période, car les souffrances des déplacés et des réfugiés syriens se poursuivent et chaque jour de nouveaux groupes viennent s'ajouter aux contingents des déplacés et des réfugiés, surtout dans les pays du voisinage. 

Il a, à cet égard, salué les efforts déployés dans ce cadre par les pays voisins de la Syrie, les appelant à redoubler d'effort sur la voie du soutien de la Syrie pour continuer à assumer leur devoir de solidarité. 

Le Royaume a choisi de concilier entre l'octroi d'aides spécifiques dictées par les circonstances d'urgence, comme les 4 millions de dollars transférés l'année dernière à l'instance onusienne concernée, et le soutien humanitaire visant à alléger les souffrances des réfugiés syriens installés en Jordanie, à travers l'hôpital multidisciplinaire de campagne, installé dans le camp de Zaâtari sur ordre de SM le Roi Mohammed VI depuis 2012, et qui continue de fournir des prestations régulières de santé, de soins et de prévention à des milliers de Syriens installés dans ce camp, a ajouté M. Mezouar. 

Tout en exprimant sa gratitude à l'Etat de Koweït, Emir et peuple, et au secrétariat général de l'ONU, pour ce noble geste humanitaire en faveur du peuple syrien, le ministre a estimé que tant que la communauté internationale n'est pas parvenue à trouver une solution politique à la crise syrienne, il est nécessaire de prendre des initiatives, chacun selon ses capacités et la manière qu'il juge adéquate, pour alléger les souffrances du peuple syrien.

La 3ème Conférence humanitaire internationale des donateurs pour la Syrie, qui intervient en réponse à l'appel lancé par l'ONU, ambitionne de collecter 8,4 milliards de dollars (5,5 milliards au profit des syriens réfugiés dans les pays voisins et 2,5 milliards destinés aux déplacés syriens à l'intérieur du pays) pour alléger les souffrances de plus de 12 millions de personnes qui ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence

(MAP-31/03/2015)