Activités Princières
Mardi 3 Juin 2014

SAR la Princesse Lalla Salma inaugure le nouveau centre d’oncologie régional de Meknès

 SAR la Princesse Lalla Salma inaugure le nouveau centre d’oncologie régional de Meknès

SAR la Princesse Lalla Salma, Présidente de la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, a présidé, mardi après-midi, la cérémonie d’inauguration du nouveau centre d’oncologie régional de la ville de Meknès, réalisé pour un investissement de 56 millions de dhs.

La réalisation de ce centre, situé dans l’enceinte de l’hôpital Moulay Ismail, s‘inscrit dans le cadre du plan national de prévention et de contrôle du cancer.

Après avoir suivi des explications sur les performances de ce centre et sur l’offre de soins dans la région de Meknès-Tafilalet, SAR la Princesse Lalla Salma a coupé le ruban symbolique et visité les différentes dépendances de cette structure, dont la mise en service, sur une superficie totale de 5400 m2, vient compléter le schéma de l’offre de soins en oncologie dans cette région, dont les malades atteints de cancer s’adressaient auparavant aux centres de Fès ou de Rabat.

Fruit d’un partenariat entre la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, le ministère de la Santé, la wilaya de la région de Meknès-Tafilalet et les conseils élus, cette structure spécialisée regroupe, outre l’administration et les services généraux, une unité de consultation, une unité de traitement de radiothérapie, une unité de chimiothérapie, une unité de pharmacie, un service d’hospitalisation de chimiothérapie et un service d’hospitalisation de radiothérapie.

Ce centre, qui peut accueillir plus de 2.000 patients par an, vise en particulier à renforcer et diversifier l’offre de soins et à rapprocher les services médicaux de la population tout en facilitant l’accès aux soins en matière de traitement des cancers dans la région de Meknès-Tafilalet.

Le staff médical de ce nouveau centre régional, doté d’un plateau technique très performant, est composé de 29 cadres, dont des spécialistes en radiothérapie, en chimiothérapie et en médecine générale, en plus d’assistantes sociales, d’infirmiers et de cadres administratifs.

Ce centre est à même de renforcer de manière considérable l’offre de soins en matière de contrôle et de traitement des cancers dans la région de Meknès-Tafilalet qui dispose déjà de 166 centres de détection précoce du cancer du sein et du col de l’utérus dont 70 centres en milieu urbain et 96 dans le monde rural.

A son arrivée sur les lieux, SAR la Princesse Lalla Salma a été saluée notamment par le ministre de Santé, Houssaine El Ouardi, le wali de la région de MeknèsTafilalet, Ahmed Moussaoui et les membres du conseil d’administration de la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers.

MAP: 03/06/2014